Actualités

Ecoquiz- Edition 2024 - Les réponses

ecoquiz2024-site-reponses

Retrouver sur cette page les réponses et les gagnants de notre jeu « ecoquiz ».

Qu’est-ce que l’écoquiz ?

Un quiz ludique pour suivre l’actualité du déchet et tester ses connaissances sur le tri sélectif.

Comment participer ?

Retrouvez le quiz chaque mercredi sur notre page Facebook : https://www.facebook.com/setom27/
(Règles du jeu disponibles sur la page Facebook)

Que se passe-t-il si je gagne ?

A chaque quiz, nous récompensons une bonne réponse par l’envoi d’un cadeau (en lien avec le recyclage, bien sûr). Le gagnant est désigné par tirage au sort parmi les bonnes réponses. 
Le gagnant est ensuite contacté (par le compte Alex Setom [éco-animateur du SETOM]) via la messagerie de sa page Facebook (messenger) afin de fournir les informations nécessaires pour l’envoi de son cadeau. 
Si vous avez été tiré au sort mais que vous n’avez pas été contacté par nos services, vous pouvez nous contacter par message sur notre page Facebook (https://www.facebook.com/setom27/ ) ou nous envoyer un mail à l’adresse suivante : communication@setom.fr. 

ecoquiz2024-fond


Ecoquiz n°01 (07/02/2023)
Question : Dans quel bac dois-je déposer mon marc de café ?
Réponse : La réponse était dans le composteur. Tous les déchets organiques peuvent être valorisés dans un composteur (ou lombricompostuer). Pensez-y ! Cela permet de réduire d'un tiers les déchets déposés dans les bacs d'ordures ménagères.
Gagnant : Le gagnant de la semaine est Annabelle Le Nay.

 

Valoriser ses biodéchets à la maison

Vous avez sûrement entendu parler des biodéchets en ce début d’année 2024 ? Alors faisons le point.

Trier ses biodéchets, une obligation ?

A partir du 1er janvier 2024, les collectivités locales devront proposer aux ménages des solutions pour trier leurs déchets alimentaires afin de les séparer des ordures ménagères, selon l’article L541-21-1 du code de l’environnement et de la loi dite AGEC du 10/02/2020 (loi anti gaspillage pour une économie circulaire).
Il n’y a donc aucune obligation pour les particuliers mais valoriser ses biodéchets est un geste très utile et pas si compliqué. Nous vous proposons ici quelques éléments pour tout savoir sur la valorisation des biodéchets à la maison.

Qu'est ce qu'un biodéchet ?epluchures

L'article L. 541-1-1 du code de l'environnement définit les biodéchets comme : « Les déchets non dangereux biodégradables de jardin ou de parc, les déchets alimentaires ou de cuisine provenant des ménages, des bureaux, des restaurants, du commerce de gros, des cantines, des traiteurs ou des magasins de vente au détail, ainsi que les déchets comparables provenant des usines de transformation de denrées alimentaires. ».
Pour simplifier, ce sont les déchets biodégradables de nos jardins et notre cuisine, comme les épluchures, le marc de café ou encore les fleurs fanées ou la tonte de pelouse.

 Pourquoi trier ses biodéchets ?

 Cela permet de rendre à la nature de la matière organique et de créer un engrais naturel très riche pour les plantes.
Cela permet de réduire le poids de nos poubelles d’ordures ménagères ; les déchets organiques y représentent tout de même jusqu’à 30% !
Une valorisation plus « intelligente » : si les déchets alimentaires sont jetés dans les poubelles, ils seront incinérés, ce qui est dommage quand on sait que ces déchets sont principalement composés d’eau…
Cela permet également d’alléger la facture : moins de transport et de coûts engendrés par la gestion et le traitement de ces déchets (gestion de la déchèterie pour les déchets verts, valorisation des déchets verts en compost par broyage, retournement, arrosage).

 Comment les valoriser ?

1-LE COMPOSTAGE

Le compostage est la solution de valorisation pour nos biodéchets la plus courante car on peut facilement le mettre en place à domicile.
composteurLe compost, est le résultat d’un processus naturel, la décomposition, qui transforme certains déchets en super-engrais pour potager et fleurs.
Il existe plusieurs systèmes pour fabriquer son compost, adaptés à chaque lieu de vie. 

a.Je possède un jardin : Je peux utiliser un composteur
Les composteurs sont des bacs qui se positionnent dans les jardins. En bois ou en plastique, ils permettent de déposer nos déchets organiques pour y favoriser leur dégradation.   

Le compostage est réalisé naturellement par des micro-organismes comme des champignons et par un processus de fermentation, ainsi que par de nombreux vers et insectes. Ce sont eux- qui font tout le travail.
Une surveillance est tout de même nécessaire pour s’assurer de la bonne santé de votre composteur.
lombricomposteurQuelques astuces pour un compost réussi :
Bien équilibrer les apports entre déchets secs (azotés) et humides (carbonés)
Mélanger régulièrement : l’oxygénation ainsi générée favorise les organismes vivants à l’origine de la production du compost et ainsi accélère la décomposition des déchets.
Contrôler l’humidité pour s’assurer une dégradation optimale
Tout savoir sur le compostage à la maison : consulter notre guide de compostage

b.Je n’ai pas de jardin : Je peux utiliser un lombricomposteur
Le lombricomposteur est une bonne alternative qui permet de composter ses déchets sans jardin.

Le principe : un compartiment abrite des vers (lombrics) qui viennent se nourrir avec vos restes de cuisine situés dans un autre compartiment.
En se nourrissant des déchets organiques, les lombrics les transforment en engrais naturel riche en nutriments : le lombricompost (engrais solide) et le lombrithé (engrais liquide).
Et pas d’inquiétude : le lombricomposteur ne génère ni bruit et ni odeurs !

c. Que mettre dans le composteur et lombricomposteur ?


listes-dechets-compost24

d.Où trouver un composteur ?
Il est possible d’en trouver en jardinerie ou de le fabriquer soi-même pour les bricoleurs.

Votre collectivité peut également vous aider ! Contacter votre mairie ou communauté de communes, c’est possible qu’elles en fournissent à prix réduit ou proposent des aides à l’achat. Renseignez-vous !

2.LE PAILLAGEpaillage-herbe


Une autre solution est possible pour valoriser ses biodéchets directement à la maison : le paillage.
Avant d’arriver à maturité et devenir du compost, votre mélange peut s’utiliser en paillage ; on le fait principalement avec les feuilles mortes, tontes de pelouse ou tailles broyées.

L’opération consiste à étendre le mélange en couche d’environ 5 cm au pied des plantes ou arbustes.
C’est un mode de compostage lent, mais efficace, qui ressemble à ce qui se produit en forêt lorsque les feuilles tombent des arbres.

3.LE BOIS RAMEAL FRAGMENTE (BRF)

BRF-jardin

Après broyage, les branches ou tailles de haies peuvent être directement introduites dans la couche superficielle du sol.
Les branchages sélectionnés sont de préférence de faible diamètre (<7cm), fraîchement coupés, broyés, et prélevés sur des essences de feuillus.
L’application de BRF dans le sol en améliore rapidement les propriétés et constitue un apport en éléments nutritifs.
Si vous ne disposez pas de broyeur, certaines collectivités proposent des broyeurs pour les usagers, renseignez-vous auprès de votre collectivité.

4.LA TONTE MULCHING

La tonte mulching est une technique de tonte sans ramassage d’herbe.tonte-mulshing
Le principe consiste à broyer très finement l’herbe ou le gazon. L’herbe broyée va se décomposer rapidement sur le sol. Elle finira par le fertiliser et libérer de l’azote, élément primordial pour la couleur du gazon et sa densité et permettra de conserver l’humidité du sol.

L’idéal est de tondre le moins possible pour permettre de garder en vie tout l’écosytème présent dans votre jardin !

Il est possible qu’à l’avenir d’autres solutions collectives soient proposées aux habitants, comme des espaces de compostage partagé ou encore une collecte des biodéchets en point d’apport volontaire, notamment en milieu urbain dense. La mise en place de ce type de projet est encore à l’étude pour notre territoire.

La gestion de nos déchets évolue afin de trouver les meilleures solutions de valorisation et préserver notre environnement. Cela implique parfois de changer nos habitudes mais nous savons compter sur vous pour appliquer ces gestes écocitoyens afin de permettre une meilleure valorisation de nos déchets.

 compost-coeur-ligne

 

Les bonnes résolutions pour une meilleure valorisation des déchets

 

bonnesresolutions2024-siteB

Nouvelle année, nouvelles résolutions ! Si vous êtes déjà un champion du tri des déchets, félicitations ! Mais connaissez-vous vraiment toutes les astuces pour maximiser la valorisation de vos déchets ? Découvrez ces résolutions simples à adopter à la maison et partout autour de vous pour une gestion plus efficace des déchets au quotidien.

 1. Je trie mes déchets :

Assurez-vous que vos gestes de tri soient optimaux. Les emballages et papiers vont dans le bac de tri (jaune), tandis que les emballages en verre sont déposés dans les bornes d’apport volontaire. Pour garantir le recyclage, déposez-les en vrac, bien vidés et non imbriqués.

2. Je composte les déchets organiques :

Réduisez de près d’un tiers votre poubelle d'ordures ménagères en compostant les déchets organiques. Un composteur dans le jardin ou un lombricomposteur pour les appartements sont des solutions efficaces. Le compost ainsi obtenu enrichira votre jardin.

3. Je prolonge la durée de vie de mes objets :

Avant de songer à jeter un objet qui montre des signes de défaillance, prenez le temps de le réparer. Si un objet ne vous est plus utile, donnez-le à des proches, des associations ou en ressourcerie pour lui offrir une seconde vie.

4. Je consomme de manière responsable :

Lors de vos achats, choisissez des produits avec des emballages réutilisables ou facilement recyclables. Optez pour des alternatives durables, comme une tasse ou une gourde, pour réduire l'usage unique. Pour des outils occasionnels, préférez la location ou l'emprunt. Privilégiez des produits naturels et responsables

5. Je sensibilise mon entourage :

87% des Français trient leurs emballages, seulement 51% le font systématiquement. Restez mobilisés et sensibilisez votre entourage aux consignes de tri. Il n'y a pas d'âge pour apprendre, ni de question bête. Si des doutes persistent, n'hésitez pas à nous contacter !

 

Merci à tous pour vos efforts passés et à venir.
Ensemble, continuons à améliorer le tri et la valorisation de nos déchets.